Actualité Histoires de succès

A Cankuzo, Pie Kanani, Directeur du Lycée Communal Cankuzo affirme que la contribution des jeunes membres du comité de gestion de l’école a été d’une grande utilité pour son école

« Depuis quelques années, au Lycée communal Cankuzo, les résultats obtenus lors des examens et surtout à l’examen d’Etat n’étaient pas du tout satisfaisants. Personne n’obtenait 50%. Mais il y a deux ans, les choses ont changé. Et pour cause, il y a eu mise en place d’un nouveau comité de gestion de l’école composé en grande partie de jeunes. Ensemble, nous avons innové et avons mis en place des stratégies pour arriver à rehausser le taux de réussite ; nous sommes actuellement à un niveau très satisfaisant ». C’est en ces termes que M. Kanani parle des changements qui s’observent depuis que les jeunes ont été intégrés dans le comité de gestion du Lycée communal Cankuzo.

Il adresse ses remerciements à ces jeunes qui apportent des idées novatrices pour que les choses changent en ce qui est des résultats obtenus dans des examens et plus particulièrement les résultats de l’examen d’Etat. Une mention spéciale va à l’endroit du président de ce comité, Gilbert Niyizonkiza qui se donne corps et âme pour que cette école aille de l’avant. Aujourd’hui, ils sont fiers des résultats obtenus parce qu’avant l’intégration de ces jeunes dans le comité de gestion de cette école, le nombre de ceux qui réussissaient à l’examen d’Etat ne dépassait pas 4. « Pour l’année scolaire 2018-2019, on a eu 30 élèves qui ont obtenu plus de 50% à l’examen d’Etat. L’année scolaire suivante, nous en avons eu 44 qui ont obtenu plus de 50% à ce même examen ».

Pour y parvenir, il a indiqué qu’ils organisent des réunions de sensibilisation à l’endroit des élèves en général et aux finalistes en particulier. Ils leur disent clairement qu’ils doivent avoir à l’esprit que l’ultime objectif est de poursuivre leurs études à l’université. L’une des stratégies du comité de gestion de cette école et qui a fait que le taux de réussite augmente est l’encadrement des candidats à l’examen d’Etat pendant les vacances. Ils restent à l’école et les professeurs les aident en révisant la matière vue en classe. Ils font des exercices, posent des questions et la Direction de cette école les aident à trouver des épreuves-types.