Actualité

Conférence-débat sur les enjeux du travail décent au Burundi

Dans le cadre du programme Travail décent, les membres du consortium ont organisé ce 23 décembre 2020 une conférence débat sur les enjeux du travail décent au Burundi. Une cinquantaine de participants ont eu l’occasion d’échanger sur cette thématique importante qui a été abordée sous ses différents aspects notamment la définition même du concept « travail décent » et l’obligation des Etats, le rôle des Entreprises d’Economie Sociale et Solidaire dans la promotion du travail décent, l’assurance maladie obligatoire comme un passage obligé pour garantir la protection sociale inclusive, le syndicalisme et dialogue social pour la promotion du droit au travail au Burundi et l’emploi décent pour tous ainsi que le rôle du gouvernement dans l’amélioration des conditions de vie des travailleurs.
Invités en tant que décideurs, en tant qu’employeurs ou en tant qu’employés, les participants ont compris que l’implication de tout un chacun dans la promotion du travail décent pour tous est indispensable pour un développement harmonieux et inclusif du Burundi. Il est ressorti que la protection sociale pour tous est plus qu’une nécessité et qu’elle ne constitue pas un privilège mais un droit inaliénable.

A l’issu de la rencontre, les conclusions ont abouti à la formulation des recommandations ci-après :
– Accélérer la mise en place des textes d’application pour l’opérationnalisation des nouveaux codes l’un de protection social et l’autre du travail.
– Vulgariser le concept du travail décent auprès des ministères et des entreprises car ce concept reste méconnu.
– Organiser des discussions sur les directives à suivre pour les études complètes sur la classification de la population dans le but de démarrer concrètement le processus d’instauration de l’assurance maladie obligatoire étant donné la double vitesse observée autour de cette question l’une par le ministère de la santé et l’autre par le ministère de la solidarité.
– Organiser chaque année une conférence similaire pour évaluer régulièrement les évolutions réalisées.
La journée s’est terminée avec la satisfaction de tout avec un espoir que des choses pourraient changer dans l’optique de promouvoir le travail décent pour tous au Burundi.

Quelques citations :
1) « Si tout le salaire est dépensé pour la survie au quotidien et qu’il ne permet pas de bâtir un plan de vie ou de parer aux imprévus, il n’est pas décent »
2) « Avec le dialogue sociale, on règle les conflits sans sortir de revolvers »
3) « La protection sociale est le seul canal de partage des ressources dans le pays »
4) « La protection sociale protège l’individu dès la conception à la tombe et au-delà »