Nos réalisations

IGG de la colline Ngoro : plaque solaire

Notre IGG est né il y a quatre ans parce que nous avons débuté avec le projet PAISEJ de l’ADISCO. Au début nous multipliions les plants fruitiers (les pruniers du Japon et les maracuja).

Par la suite nous avons décidé de faire un autre pas vers les panneaux solaires. L’idée est venue du fait que nous avions besoin de l’électricité dans notre localité parce qu’on nous devrions aller très loin, soit à Kibimba (8 km) soit au centre de la commune Giheta (5-6 km) pour nous faire coiffer ou recharger nos téléphones portables.

Après des formations qui nous ont été données par le projet PAEJ, nous avons demandé un crédit pour acheter le matériel nécessaire pour la production de l’énergie solaire. Nous avons pu rassembler 700 000 Fbu comme point de départ et le projet nous a accordé un crédit de 1 300 000 Fbu pour totaliser 2 000 000 Fbu. Nous venons de passer un mois en train de fonctionner et nous trouvons que le projet avance bien. Tout l’argent que nous gagnons chaque jour est régulièrement enregistré dans un registre, qu’il provienne du salon de coiffure ou du service de recharge ou encore de la fourniture de l’électricité aux voisins. Nous avons signé une convention qui montre clairement comment nous allons rembourser le crédit contracté. Nous rembourserons 70 000 Fbu par mois pendant 20 mois.

A voir le revenu que nous avons déjà eu depuis trois semaines, nous sommes rassurés que nous pourrons rembourser la dette sans difficultés et nous pourrons gagner 150 000 Fbu après avoir payé les salariés et la location de la maison. Tout cet argent provient de la recharge batterie pour téléphones, le salon de coiffure et l’éclairage des voisins. Pour le moment nous avons 19 lampes et 17 nous donnent 3 000 Fbu par mois chacune. Pour les deux autres, nous les utilisons nous-mêmes afin de travailler la nuit dans notre cabaret à la satisfaction de nos clients.

Laisser un commentaire