Conférence Internationale et Symposium National sur le Dividende Démographique en Afrique

Sous le Parrainage du Ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire (MINEPAT) du Cameroun

Le Dividende Démographique Contribuera-t-il à l’Emergence Africaine ?  

[Comprendre, Mesurer et Capturer le Dividende Démographique]

 Du 31 Mars au 4 Avril 2014 

Mt Fébé, Yaoundé, Cameroun

NOTE CONCEPTUELLE

1.Contexte et justification

Le «dividende démographique» est aujourd’hui élément central du débat sur l’émergence africaine. Le dividende démographique est l’accélération de la croissance économique résultant des changements dans la structure par âge de la population dus à la baisse consécutive de la fécondité et de la mortalité. Selon cet argument, les changements démographiques en cours pourraient appuyer les efforts de développement du continent en créant des conditions propices à l’épargne, à l’investissement productif et à l’amélioration du capital humain.  Ce nouveau discours empreint d’optimisme a désormais cours aussi bien dans les cercles académiques et politiques que ceux des média et du grand public. Toutefois, de nombreuses questions subsistent quant à la matérialisation effective, l’ampleur, la distribution, et les conditions de bénéfice de ce dividende. 

Les « éléphants et les lions africains » suivront-ils l’exemple des « tigres asiatiques » en capturant les bénéfices potentiels de leur transition démographique ?  Ce dividende est-il une condition nécessaire, voire suffisante à l’émergence des pays africains ? Quel est son ampleur et quels sont les secteurs économiques et sociaux susceptibles d’être concernés ? Le dividende démographique touchera-t-il équitablement tous les pays africains et toutes les couches sociales ? Quelles sont les conditions à remplir et les politiques à mener pour capturer le dividende démographique ? 

La théorie du dividende démographique se fonde sur le fait que l’Afrique a l’opportunité aujourd’hui de suivre un cheminement similaire aux pays émergents actuels et susceptible de donner un nouvel élan à la croissance, de promouvoir l’innovation et d’offrir au continent un net avantage concurrentiel.

Pour répondre aux interrogations précédentes, la conférence internationale et le symposium national de Yaoundé sur le dividende démographique en Afrique réuniront d’éminents chercheurs africains spécialistes du sujet. Cette importante rencontre donnera l’occasion de présenter les résultats d’une étude réalisée par un groupe d’experts africains sur les premiers signes du dividende en matière de scolarisation en Afrique. En s’appuyant sur des méthodes similaires à celles utilisées pour le dividende scolaire, les participants se pencheront également sur le dividende en matière de croissance économique. 

Au regard de l’actualité économique africaine (transitions démographique en cours, croissance économique récente, montée des inégalités sociales, fin et renégociation des OMDs), la conférence internationale et le symposium national permettront d’amorcer une conversation entre la recherche et la prise de décision, de manière à identifier les politiques nationales ou des orientations stratégiques susceptibles de tirer parti du dividende démographique.

 En ce qui concerne particulièrement le Cameroun, la question du dividende démographique occupe une place de choix dans les activités de développement économique et social. 

C’est ainsi que le Gouvernement du gouvernement du Cameroun à travers le MINEPAT, et avec l’appui  technique et financier du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA), a réalisé une étude sur les conditions de bénéfice du dividende démographique au Cameroun en 2012. Cette étude dont les résultats feront l’objet d’une présentation à ces assises, a été officiellement présentée en janvier dernier à tous les acteurs du développement. A ce jour, il est question de déterminer les orientations stratégiques pour que le Cameroun en tire profit. Le symposium sera donc l’occasion de discuter ces premiers résultats, les élargir en y incorporant les résultats issus des travaux de l’équipe panafricaine, et les concrétiser sous forme d’un rapport final à soumettre aux décideurs. 

2.Objectifs

La conférence internationale et le symposium national sur le dividende démographique ont pour objectifs généraux de : 

•susciter une réflexion et une dynamique autour du Dividende démographique en Afrique ;

•déterminer les orientations stratégiques devant permettre aux autres pays africains en général et au Cameroun particulier de bénéficier du Dividende démographique.

De façon spécifique, il s’agit de :

•faire connaitre et valoriser la théorie du dividende démographique ;

•restituer les résultats d’une étude sur les premiers signes du dividende en matière de scolarisation en Afrique ;

•restituer les résultats de l’étude sur les conditions de bénéfice du dividende démographique au Cameroun ;

•intéresser les politiques, décideurs et chercheurs camerounais à ce nouveau concept ;

•favoriser et soutenir l’appropriation et l’adhésion à ce concept ;

•déterminer des orientations stratégiques devant permettre aux pays africains en général et au Cameroun en particulier de tirer profit du dividende démographique.

3.Résultats attendus

Les résultats attendus sont les suivants :

•Les décideurs et politiques mobilisés pour ces assises ;

•Une connaissance améliorée et une compréhension commune du concept de dividende démographique ;

•Les bienfaits du dividende démographique valorisés ;

•Une dynamique créée autour du concept ;

•Un plan stratégique national identifiant les actions et moyens nécessaires pour permettre au Cameroun de bénéficier du dividende démographique.

4.Participants

Environ 200 participants nationaux et internationaux sont attendus. Il s’agit : 

•des représentations diplomatiques ;

•les experts internationaux ;

•les représentants des départements ministériels en charge de la planification du développement ;

•les représentants des Universités, des  institutions publiques et grandes écoles de formation ;

•les partenaires au développement ;

•les représentants de la société civile œuvrant dans le domaine de population et développement ;

•les étudiants de l’IFORD.

5.Parrainage et partenariats

La Conférence Internationale et le Symposium National sur le dividende démographique en Afrique sont co-organisés par le Panel de l’Union Internationale pour l’Etude Scientifique de la Population (UIESP) pour le Renforcement de la Formation et la Recherche en Afrique Francophone, l’Institut de Formation et de Recherche Démographique, la Cellule d’Appui à la Recherche et à l’Enseignement des Institutions Francophones d’Afrique (CARE-IFA), le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) sous le parrainage du Ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire (MINEPAT) du Cameroun

 1.     Programme Provisoire

Lundi 31 Mars

08h30-9h30

Accueil et inscription des participants

Comité d’Organisation

09h00-9h45

CEREMONIE D’OUVERTURE

·         Mot de Bienvenue du Directeur Exécutif de l’IFORD

·         Discours du Président du Panel UIESP pour le Renforcement de la Formation en Afrique Francophone

·         Discours de la Directrice Exécutive de l’UIESP

·         Discours du Directeur du Bureau Régional de l’UNFPA pour l’Afrique Centrale et de l’Ouest

(Intermède humoristique (Invité : Kouokam Narcisse)

·         Remise solennelle du Prix des Meilleurs Mémoires de l’IFORD 2013

·         Discours d’ouverture du Ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire du Cameroun (MINEPAT)

09h45-10h00

Cocktail d’ouverture

Comité d’Organisation

10h00-10h45

Intermède artistique

Artistes invités

10h45-12h00

 

COMPRENDRE LE DIVIDENDE : Aspects théoriques

Modérateur: Abdoulaye ALIOUM (MINEPAT, Cameroun)

o    Qu’est-ce que le dividende démographique (DD) ?

o    Mobilisation actuelle autour du DD en Afrique

o    DD et Emergence Africaine

o    DD et Emergence Africaine

o    DD et Emergence Africaine

 

 

P. ELOUNDOU (Cornell University, USA)

J.F. KOBIANE (ISSP, Burkina Faso);

N. TSAFACK  (Vice-Recteur Yaoundé II)

S. KONAN (ONP, Côte d’Ivoire);

M. BEDROUNI (Université SDB, Algérie)

12h-13h00

PAUSE DEJEUNER

 

13h00-14h30

 

 

 

 

 

 

 

14H45-17H00

MESURER LE DIVIDENDE : Aspects méthodologiques   

Modérateur : R. MARCOUX (Laval, CANADA)

o    Approche descriptive

o    Approche Comptable/Transferts Nationaux

o    Approche Microéconomique 

o    Approche par la Décomposition  

Débat

 

BACKGROUND SUR LE DD ET LES OMDS

Modérateur V. MATCHOKE (UNFPA, Tchad):

o    Etude sur les conditions du DD au Cameroun

o    Progrès et défis en matière d’éducation au Cameroun

o    Rapport de la revue de la CIPD14 et +

 

 

MESURER LE DIVIDENDE : Résultats empiriques pour l’éducation

Modérateur: VP ONGUENE(MINESUP, Cameroun)

o    Progrès récents en éducation en Afrique

o    Contributions du DD à ces progrès

§  Résultats d’ensemble

§  Résultats par région

·         Afrique de l’Ouest     

·         Afrique du Centre      

·         Afrique Australe

·         Afrique de l’Est

·         Afrique du Nord

o    Résumé

Débat

 

 

S. MBELE (PRB video+ brève présentation)

S. KONAN (ONP, Côte d’Ivoire)

M. TENIKUE (CEPS, Luxembourg)

P. ELOUNDOU (Cornell, USA)

 

 

 

 

 

XXXXXXX (MINEPAT, Cameroun)

R. EBANA (MINEDUB, Cameroun)

Fatou SAAR(Rep. DR WCARO – UNFPA/ Dakar)

 

 

 

 

C. MABIKA MABIKA (Unikin, RDC)

 

ZINVI/MOUTE/KAMGAING/DANSOU (CARE-IFA)

 

I. KABORE (ISSP, Burkina Faso)

G. AMPALE (UERPOD, Congo)

S. MBELE (IFORD, Cameroun)

S. KONAN (ENSEA, Côte d’Ivoire)

M. BEDROUNI (Université  SDB, Algérie)

JF. KOBIANE (ISSP, Burkina Faso)

Mardi 1eAvril – Jeudi 3 [Travaux en Atelier]

09h00-13h00

 

Atelier 1 : MESURER LE DIVIDENDE : en croissance économique

·         Exposé de la méthode

·         Application par les équipes régionales

·         Travail en équipe. Finaliser présentations pour Vendredi 4

·         Edition du volume sur le DD de scolarisation

 

M TENIKUE (CEPS)/ P. ELOUNDOU (Cornell)

ZINVI/MOUTE/KAMGAING/DANSOU (CARE-IFA)

Chefs d’équipe Régions

G. BENINGUISSE (IFORD)/KONAN (ENSEA)

Atelier 2 : Orientations stratégiques pour l’effectivité du dividende démographique au Cameroun

Travaux en atelier

Experts Nationaux et Internationaux

09h00-09h30

PAUSE CAFE

 

13h00-14h00

PAUSE DEJEUNER

 

14h00-17h00

 

Atelier 1 : MESURER LE DIVIDENDE : en croissance économique

·         Exposé de la méthode

·         Application par les équipes régionales

·         Travail en équipe. Finaliser présentations pour Vendredi 4

·         Edition du volume sur le DD de scolarisation

 

M TENIKUE (CEPS)/ P. ELOUNDOU (Cornell)

ZINVI/MOUTE/KAMGAING/DANSOU (CARE-IFA)

Chefs d’équipe Régions

G. BENINGUISSE (IFORD)/KONAN (ENSEA)

15h30-16h00

PAUSE CAFE

 

VENDREDI 4 Avril

08h30-9h00

·         Accueil des participants

Comité d’Organisation

9h00-11h00

CAPTURER LE DIVIDENDE ECONOMIQUE

Modérateur : Pr. TSAFACK (Université de Yaoundé II)

Rappel des premiers résultats sur le DD scolaire et économique

 

Recommandations politiques selon l’étape du cycle de vie

o    Naissance et Survie des Enfants 

o    Scolarisation                                   

o    Transition école-emploi                

o    Vie professionnelle et familiale                                    

o    Retraite

Résumé et Premières recommandations

Débat

 

 

 

MABIKA / KONAN/

 

 

G. BENINGUISSE (IFORD, Cameroun)

O. HABIBOU (ISSP, Ouagadougou)

Z.NGUENG (MINEFOP, Cameroun)

M. TENIKUE (CEPS, Luxembourg)

C.EYINGA DIMI (BUCREP, Cameroun)

 

P. ELOUNDOU (Cornell, USA)/MINEPAT

(Media, Parlementaires, ONGS)

11h00-11h30

Intermède humoristique et Pause-Café

Artistes invités

11h30-11h45

CEREMONIE DE CLOTURE

o    Discours du Directeur du Bureau Régional de l’UNFPA pour l’Afrique Centrale et de l’Ouest

o    Discours de clôture du Ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire du Cameroun (MINEPAT)

11h45

Cocktail de clôture

 

       

 

 


   

      Mutations

CARE-IFA - Cellule d’Appui à la Recherche et à l’Enseignement des Institutions Francophones d’Afrique